fébrifuge

fébrifuge [ febrifyʒ ] adj.
• 1666; lat. febrifugia, de febris « fièvre » et fugare « mettre en fuite »
Qui combat et guérit la fièvre. antipyrétique. Remèdes fébrifuges : amidopyrine, antipyrine, aspirine, cinchonine, quinine. — N. m. Administrer un fébrifuge.

fébrifuge adjectif et nom masculin (latin febrifugia, de febris, fièvre) Synonyme de antipyrétique.

fébrifuge
adj. MED Qui fait baisser la fièvre.
|| n. m. Un fébrifuge.

FÉBRIFUGE, adj.
MÉD., vieilli. Qui a la propriété de supprimer ou de diminuer la fièvre. (Quasi-)synon. antipyrétique (méd., mod.). Des apozèmes laxatifs et fébrifuges (GEOFFROY, Méd. pratique, 1800, p. 18).
Emploi subst. masc. Remède ayant cette propriété. Une espèce de noix d'Abyssinie que l'on dit être un fébrifuge à peu près aussi puissant que le sulfate de quinine (FLAUB., Corresp., 1850, p. 102).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1666 d'apr. DAUZAT 1973; 1681, 17 mars subst. (Observations sur les Fievres et les Febrifuges ds Journ. du Sav. ds Beitr. rom. Philol. t. 3, 2e part., p. 122); 1690 adj. remedes febrifuges (FUR.). Empr. au b. lat. febrifuga, febrifugia (de febris « fièvre » et fugare « fuir »). Fréq. abs. littér. :9. Bbg. SCHWAKE (H.-P.). Zur Frage der Chronologie französischer Wörter. In : [Mél. Wartburg (W. von)]. Tübingen, 1968, t. 2, p. 506.

fébrifuge [febʀifyʒ] adj. et n. m.
ÉTYM. 1666; lat. febrifugia, de febris « fièvre », et fugare « mettre en fuite ».
Qui combat et guérit la fièvre. Antifébrile, antipyrétique, antithermique. || Remèdes fébrifuges. Amidopyrine, antipyrine, aspirine, cinchonine, quinine. || Plantes fébrifuges : angusture, mélia, quinquina, valériane, vernonie.
N. m. || Un fébrifuge : une substance fébrifuge.
1 La centaurée, en qui le Ciel a mis
Quelque âpreté, quelque force astringente (…)
(…) Mais quelquefois fébrifuge certain.
C'est une fleur digne aussi qu'on la chante (…)
La Fontaine, Quinquina, II.
2 Gédéon Spilett n'avait pas quitté Harbert, qui était pris maintenant d'une fièvre intermittente, ce n'était que trop certain, et cette fièvre, il fallait à tout prix la couper avant qu'elle devînt plus grave. « Et pour la couper, dit Gédéon Spilett à Cyrus Smith, il faut un fébrifuge. — Un fébrifuge !… répondit l'ingénieur. Nous n'avons ni quinquina, ni sulfate de quinine ! »
J. Verne, l'Île mystérieuse, t. II, p. 719.
tableau Noms de remèdes.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • febrifuge — 1680s, from Fr. fébrifuge, lit. driving fever away, from L. febris (see FEVER (Cf. fever)) + fugare to put to flight …   Etymology dictionary

  • febrifuge — [feb′ri fyo͞oj΄] n. [Fr fébrifuge (see FEBRI & FUGE), after LL febrifugia (see FEVERFEW), the centaury, regarded as an antipyretic] any substance for reducing fever; antipyretic adj. reducing fever …   English World dictionary

  • Febrifuge — Feb ri*fuge, n. [L. febris fever + fugare to put to flight, from fugere to flee: cf. F. f[ e]brifuge. see {Febrile}, {Feverfew}.] (Med.) A medicine serving to mitigate or remove fever. a. Antifebrile. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • FÉBRIFUGE — adj. des deux genres T. de Médec. Il se dit Des médicaments avec lesquels on combat les fièvres intermittentes. Un remède fébrifuge. Une plante fébrifuge.   Il se prend aussi substantivement, au masculin. Le quinquina est un excellent fébrifuge …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FÉBRIFUGE — adj. des deux genres T. de Médecine Qui a la propriété de combattre la fièvre. Un remède fébrifuge. Une plante fébrifuge. Substantivement, Administrer un fébrifuge. L’antipyrine, la quinine sont des fébrifuges …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • fébrifuge — (fé bri fu j ) 1°   Adj. Terme de médecine. Qui combat, qui guérit les fièvres d accès. •   Sa seule partie précieuse [du quinquina] est son écorce, connue par sa vertu fébrifuge, et à laquelle on ne donne d autre préparation que de la faire… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • febrifuge — noun Etymology: French fébrifuge, probably from New Latin *febrifuga, from Late Latin febrifuga, febrifugia centaury, from febri + Late Latin fuga fuge Date: 1686 antipyretic • febrifuge adjective …   New Collegiate Dictionary

  • Fébrifuge — Antipyrétique Les antipyrétiques sont des médicaments dont le rôle est de combattre la fièvre. Les anti inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont en général des antipyrétiques. On parle de fébrifuge lorsqu il s agit d une plante médicinale.… …   Wikipédia en Français

  • febrifuge — [ fɛbrɪfju:dʒ] noun a medicine used to reduce fever. Derivatives febrifugal fɪ brɪfjʊg(ə)l, ˌfɛbrɪ fju:g(ə)l adjective Origin C17: from Fr. fébrifuge, from L. febris fever + fugare drive away ; cf. feverfew …   English new terms dictionary

  • febrifuge — /ˈfɛbrəfjudʒ/ (say februhfyoohj) adjective 1. serving to dispel or reduce fever, as a medicine; antifebrile. –noun 2. a febrifuge medicine or agent. 3. a cooling drink. {French, from Latin febrifugia, from febri febri + fugia fuge} …   Australian English dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.